Just another Réseau Blog Poliris site
25 fév

Pour l’achat d’une maison en vente à Ermont, il faudra vous passer de l’APL Accession !

AdobeStock_127611468

Dans le cadre du projet de loi de finances 2018, le gouvernement avait annoncé en octobre dernier vouloir supprimer les APL Accession. C’est quasiment chose faite puisque, suite au vote de l’article 52 de la Loi de Finances 2018, l’APL Accession est bien supprimée dans le neuf. Finalement elle sera conservée dans l’ancien pendant 2 ans, mais seulement dans certaines zones détendues. Vous souhaitez acheter une maison à Ermont ? Pour vous, cette mesure est une mauvaise nouvelle ? Vous n’êtes pas le seul à le penser ! Selon Vousfinancer, courtier en crédit immobilier, la suppression de cette aide va exclure du marché de nombreux emprunteurs modestes qui n’auront plus la possibilité d’acheter sans l’APL, leur taux d’endettement devenant trop important. Ils resteront donc locataires, et par conséquent bénéficiaires des APL location, pourtant bien plus coûteuses !

 » L’APL Accession qui aide chaque année 50 000 ménages en moyenne à devenir propriétaires est l’une des aides les plus efficaces, car elle est directement versée à la banque prêteuse par la CAF et vient donc réduire la mensualité de crédit payée par l’emprunteur, de 25 % en moyenne, mais jusqu’à 50 % dans certains cas !, explique Sandrine Allonier, responsable des relations banques chez Vousfinancer. Prise en compte par les banques dans le plan de financement, elle permet donc à des ménages dont l’endettement aurait été trop élevé sans cette aide de devenir propriétaire. »
Ces dernières années, ce dispositif avait plusieurs fois été menacé, avant d’être sauvé… L’APL Accession avait notamment failli être modifiée en 2015 sous la présidence de François Hollande et n’être accordée qu’en cas de  » baisse des revenus de plus de 30 % « , avant que le gouvernement ne se ravise finalement et maintienne le dispositif en l’état… Il y a quelques semaines, Vousfinancer.com s’était mobilisé sur twitter avec d’autres professionnels du secteur et notamment le Crédit Foncier pour alerter l’opinion sur les enjeux de la suppression du dispositif.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée